Salut! Ça va?

Une collection unique de voitures en Angola

Décembre 2023
Intéressée par la thématique du futur numéro de « Salut ! Ça va ? », la revue que j’apprécie beaucoup et à laquelle j’ai déjà deux fois participé, j’ai décidé de chercher un collectionneur passionné en Angola pour le présenter aux lecteurs de la revue.

La collection de voitures anciennes de Walter Fastudo a été révélée à mon attention par un utilisateur d’une plate-forme locale sur Internet. Walter Fastudo qui habite dans la belle province de Benguela, célèbre pour ses plages splendides, a donné son accord pour parler de sa grande passion - les voitures anciennes.

Quel âge aviez-vous lorsque vous avez commencé à vous intéresser aux voitures anciennes ?
A l’âge de 8 ans, je réparais déjà des voitures-jouets. Et depuis l’âge de 15 ans, lorsque j’ai commencé à travailler dans le garage de mon père.

Avec combien de voitures avez-vous commencé et combien en avez-vous aujourd’hui ?
J’ai commencé avec une Subaru 1400 GSR (1974). Aujourd’hui j’ai une dizaine de voitures dont certaines sont en cours de finition, abandonnées depuis des décennies en vue d’une négociation ultérieure.

Quels sont vos critères d’achat ?
Parcourir le pays, principalement à l’intérieur des terres, à la recherche de véhicules et de carcasses

Comment les restaurez-vous ?
J’ai mon propre atelier où je fais un travail de fond avec mon personnel, de la réparation de la carrosserie, de la mécanique, de l’électricité et de la peinture, à l’exception des accessoires que je dois importer.

Aimez-vous exposer vos voitures au public ? Participez-vous à des expositions ?
J’adore organiser des expositions et depuis 2017 j’en ai fait plusieurs, principalement pour l’anniversaire de ma ville (Benguela) et des événements automobiles, car la première exposition de voitures classiques en Angola après l’indépendance a été conçue et organisée par moi.

Avez-vous des amis qui sont également collectionneurs de voitures ?
Oui, et j’ai encouragé beaucoup de gens à y prendre goût.

Existe-t-il une association de collectionneurs de voitures en Angola ?
Officiellement je ne pense pas, je suis déjà à mi-chemin de la création d’un club de voitures classiques dans lequel j’ai déjà quelques amis qui animent la cause dans un groupe WhatsApp avec beaucoup d’intérêt.

Avez-vous des projets pour l’avenir ? Que comptez-vous faire ? Maintenir cette collection ? Élargir votre collection aux motos ? Arrêter un jour ?
J’ai déjà des motos que j’ai restaurées (une Vespa 150 Super de 1967) et quelques autres à restaurer, l’idée est de monter des partenariats extérieurs et d’en exporter certaines pour qu’elles soient mieux valorisées.