Salut! Ça va?

Éditorial

Juin 2021
Nos chers lecteurs,

Aujourd’hui nous vous emmenons dans les parcs, les jardins et les allées du monde pour vous faire sentir, à travers des mots et des images, tous les plaisirs de la rencontre de l’homme avec la nature. L’homme a toujours montré un grand intérêt pour les plantes et les fleurs, en les domestiquant, les acclimatant et en créant des jardins comme lieu de plaisir, source de beauté et de convivialité.

Lorsque paraît en 1539 le Dictionnaire franco-latin, premier dictionnaire bilingue, le jardin bénéficie d'équivalent en latin qui peut aujourd'hui nous surprendre. « Jardin : Paradisus ». Intéressant ? En vérité, le « paradis » désignait sous l'Antiquité un parc ou un grand jardin irrigué et planté d'arbres. « Vous êtes-vous bien jardiné ?» pouvait-on vous demander au XVIe siècle. C’est-à-dire : « Avez-vous bien pris l’air ?» Et cela plus particulièrement dans un jardin. « Se jardiner » était synonyme de « se promener », au sens propre comme au sens figuré. Pour le grammairien Vaugelas, auteur en 1647 des « Remarques sur la langue française », le plus beau mot de la langue française était « jardin ».

Et ce n’est pas surprenant, non ? La nature exerce une si grande influence sur notre âme, qu’il y a bien peu d’hommes qui n’éprouvent pas de temps en temps l’envie ou le besoin de s’y retirer.

Dans chaque ville, petite ou grande, il y a des jardins, sans parler de la campagne ou la nature est très proche. On s’y rend de temps à autre car la voix de la nature nous procure un sentiment de bonheur, en la contemplant, nous trouvons à chaque pas l’ordre, l’harmonie, la beauté. Tous les âges y retrouvent des plaisirs, du calme et du repos. Tout cœur sensible éprouve ces sentiments auxquels s’ajoute le désir d’une existence plus libre, plus facile, plus saine pour le corps et l’esprit.

Et vous, quel est votre jardin préféré ? La datcha de votre grand-mère ? ou le parc ou vous avez rencontré votre amour ? un petit square près de chez vous où vous vous baladez en famille ? ou l’allée de la mémoire où vous avez planté vous-même un arbre pour commémorer les héros de guerre ? Quel qu’il soit, c’est votre petit paradis, votre lieu préféré de songerie, de repos et d’inspiration.

Ce numéro est tout beau, tout vert! Venez le découvrir, téléchargez-le et passez un bon moment avec votre « Salut ! Ça va ? »

Bonne lecture! Et à bientôt à la rentrée !

Télécharger le numéro en format pdf