Salut! Ça va?

Éditorial

Décembre 2020
Nos chers lecteurs,

Ces jours-ci, peut-être comme jamais, nous nous impatientons de tourner la dernière page de l’année 2020. Elle nous a apporté tant d’ennuis, elle nous a tellement frappé par les évènements tragiques causés par la pandémie du coronavirus... Adultes et raisonnables nous comprenons que le passage du 31 décembre au 1 janvier ne changera pas grand-chose et pourtant, on veut tellement croire aux miracles !

Croyons-y et essayons de créer des miracles nous-mêmes, comme le faisait sans s’en rendre compte, Valery Melnikov, surnommé par les gens un bon magicien. Il dessinait des cartes de Nouvel An avec de la neige sur la glace de la rivière Khomutina dans son village Markovo de la région Amourskaya et un jour il a fait fondre les cœurs des milliers des gens en Russie et ailleurs, sans toujours s’en rendre compte. Dans ce numéro je vous raconte son histoire triste qui offre de l’espoir et fait croire à la bonté humaine.

Croyons à la magie de nos bonnes intentions, actions bénévoles, petits et grands gestes généreux venant tout droit du fond du cœur ! Sourions les uns aux autres et partageons la joie de vivre !

Comme l’ont fait mes collègues et leurs élèves d’Algérie, de Norvège, du Paraguay, d’Argentine, du Monténégro, de France, de Roumanie en nous faisant découvrir leurs traditions nationales des fêtes de fin d’année.

Comme nous l’avons fait ayant constaté que cette année malgré tout fut fructueuse en évènements pour les francophones de la région.

Comme l’a fait l’ami de la revue Alexis Tulasne-Moeneclaey, le petit-fils de Jean Tulasne, le premier commandant du Normandie-Niemen, pour l’année du 80ème anniversaire de l’envol de son grand-père vers la liberté et celle des commémorations du 75ème anniversaire de la Victoire.

Bonne et heureuse Année 2021, nos chers lecteurs !

Bonne lecture !

Télécharger le numéro en format pdf